Logo Véritable

I. La marque « Véritable » ?

Afin de mieux positionner le sapin de Noël Wallon face à ses concurrents européens, les producteurs ardennais membres de l’Union Ardennaise des Pépiniéristes (UAP) ont créé un label certifiant la qualité de leur production : la marque « Véritable ».

L’Union Ardennaise des Pépiniéristes a établi depuis plus de 10 ans les normes de qualité des sapins de Noël vendus par les producteurs membres de l’a.s.b.l. U.A.P. sous la marque « Véritable ».

Ces normes sont en concordance avec celles élaborées en 1996 par la Fédération des Producteurs de Sapins de Noël d’Europe Occidentale.

La marque s’applique à toutes les variétés produites, pour autant que les arbres vendus et étiquetés « Véritable » respectent les critères de qualité énoncés dans le cahier des charges. L’APAQ-W participe activement à la promotion de la marque.

Ces normes concernent tous les conifères jusqu’à trois mètres vendus comme arbres de Noël.

1. LES MESURES

b) Le pied

Le pied est la partie dégarnie à partir de la coupe, jusqu’à la première couronne
(verticille) de branches complète avec les aiguilles vertes.

Le pied doit représenter au moins 5 % de la hauteur du sapin et pas plus de 10 % de la hauteur pour les arbres jusqu’à 2 mètres et pas plus de 15 % pour les arbres de plus de 2 mètres si rien d’autre n’est spécifié dans le contrat.

c) Volume des conteneurs et pots

Les conteneurs ou les pots doivent avoir un volume minimum de 7 litres.

2. LES QUALITES

Les sapins de Noël sont divisés en trois catégories : le premier choix, le choix standard ou courant, le deuxième choix.

Remarque :

Les sapins de deuxième choix ne peuvent être vendus sous la marque « Véritable ».

Un sapin de Noël de premier choix doit avoir les caractéristiques suivantes :

La couleur : elle doit être homogène sur l’ensemble de l’arbre et refléter la
fraîcheur et la santé de l’essence concernée.

La forme : la largeur de l’arbre ne doit pas être supérieure à sa hauteur, ni
inférieure à la moitié de cette hauteur.

La densité : pour toutes les variétés, les couronnes de branches et les
Entrenoeuds doivent être régulièrement répartis sur toute la hauteur du sapin et
être en nombre suffisant pour assurer une bonne densité. Particulièrement pour
ces deux variétés, les Nordmann et les Nobilis entre 1,00/1,50 m doivent avoir
au moins 4 verticilles, entre 1,50/2,00 m au moins 5 verticilles, et entre 2,00/3,00 m au moins 6 verticilles.

Le tronc : l’arbre doit avoir un seul tronc au centre de l’arbre.

La flèche : l’arbre doit avoir une flèche de longueur raisonnable.

La symétrie : l’arbre doit être symétrique et les branches doivent être réparties tout autour du tronc. Un Nordmann ou un Nobilis doit avoir au moins 3 branches de même longueur à chaque verticille à moins qu’il n’y ait plusieurs branches intermédiaires pour compenser tout défaut mineur.

Les imperfections :

Dans un lot donné, un maximum de 5% des arbres peuvent présenter une des imperfections reprises dans la liste ci-dessous, à condition qu’ils aient une apparence attrayante et qu’ils soient dans un état sanitaire, d’une fraîcheur et d’une couleur sans reproche.

a. Branches cassées ou mortes.
b. Présence de lichen ou de mousse et écorce endommagée.
c. Aiguilles peu développées et non espacées régulièrement.
d. Présence de dommages mineurs causés par des animaux

Il est accepté que la forme, la densité et la symétrie d’un arbre soient améliorées par la taille. Cependant, les flèches des Nordmann et des Pungens ne peuvent être taillées l’année où ils sont vendus. Cela serait considéré comme un défaut.

Un arbre de choix standard ou courant peut avoir, soit deux des défauts
suivants mais aucune imperfection, soit un défaut et une imperfection. Il doit
par ailleurs avoir toutes les autres caractéristiques d’un arbre de premier choix et conserver une apparence attrayante.

La couleur : une variation de couleur qui n’est pas typique d’un arbre sain de l’espèce pourvu que son apparence reste attrayante.
La forme : un arbre dont la largeur est plus grande que la hauteur sans pour autant dépasser sa hauteur d’un tiers, ou un arbre dont la largeur est inférieure à la moitié de sa hauteur sans pour autant être inférieure à un tiers de cette hauteur.

La densité : l’arbre est plus ouvert et n’a pas suffisamment d’entrenoeuds. Ainsi, un Nordmann ou un Nobilis de 1,00/1,50 m, de 1,50/2,00 m et 2,00/3,00 m pourront ne présenter que respectivement 3, 4 et 5 verticilles.

Le tronc : un arbre dont le tronc présente un coude par rapport au centre de l’arbre.

La flèche : l’arbre a une flèche courte, courbée ou déformée.

La symétrie : un arbre qui n’est pas symétrique. Un Nordmann ou Nobilis qui a une couronne aux branches irrégulières ou qui a moins de 3 branches pour autant qu’il ait suffisamment d’entrenoeuds afin de compenser ce défaut.

Les imperfections :

En plus d’un de ces défauts, 5% des arbres d’un lot donné peuvent présenter une des imperfections dont il est question pour les arbres de 1er choix, pour autant qu’ils conservent une apparence attrayante.

Il est acceptable que la forme, la densité et la symétrie soient améliorées par la taille.

Tout arbre ayant un des défauts suivants est considéré comme un deuxième choix

La couleur : tout arbre montrant une importante décoloration ou une coloration non homogène.

La forme : tout arbre dont la largeur excède sa hauteur d’un tiers ou est inférieure d’un tiers à sa hauteur.

La densité : tout arbre ayant des branches réparties irrégulièrement ou une insuffisance d’entrenoeuds. Un Nordmann ou un Nobilis de 1,00/1,50 m avec moins de 3 verticilles, de 1,50/2,00 m avec moins de 4 verticilles, de 2,00/3,00 m avec moins de 5 verticilles.

Le tronc : tout arbre ayant deux troncs ou un tronc déformé.

La flèche : tout arbre sans flèche.

La symétrie : un manque évident de symétrie ou arbre penché d’un côté.

Les 2ème choix sont des arbres vendables d’une qualité moindre qui satisfont aux critères fixés par l’acheteur. Ils doivent cependant être frais et sains mais un assouplissement des normes concernant la couleur, la forme, la densité, la symétrie (y compris la flèche et le tronc) et les imperfections doit être convenu entre l’acheteur et le vendeur.

3. LES CONDITIONS DE RECOLTE

Les arbres ne doivent pas être envahis de feuilles mortes et de mauvaises herbes. Lors de leur manipulation, de leur stockage et lors du transport, les branches ne doivent pas être en contact avec la boue ou autre saleté. Les sapins ne doivent pas être coupés trop longtemps avant la date de livraison pour assurer leur fraîcheur et la tenue des aiguilles, de préférence, pas plus de 15 jours avant la livraison.